JOURNEE 1 / CSP-DIJON 75-70

Pour cette première journée,  le CSP s’est imposé…Non pas sans difficulté…….75-70.

Une première mi-temps douloureuse, et plus d’intensité dans la deuxième mi-temps, ce qui a permis au CSP de grignoter lentement les points.

Grace à un “CAMARA” des grands soirs et une très belle prestation de MUNANGA, le CSP gagne cette rencontre contre DIJON, qui n’a pas démérité….

IL ETAIT UNE FOIS LE MATCH……

img_1845

Enfin le rendez-vous était donné pour tous les cerclistes …Retrouver BEAUBLANC, pour ce premier match de la saison de PRO A. Tout commençait par un vibrant hommage à Ed MURPHY, comme promis, “LE GRAND ED MURPHY” était bien de retour à BEAUBLANC !!!!

murphy  14484891_1074631305925728_2547015596210688379_n

Un discours de ses anciens coéquipiers, du président Frédéric FORTE, puis une ovation du public, grâcieuse et remplie de fierté. Ed MURPHY répondait à ce public limougeaud, jeune et moins jeune, par des remerciements sans limite, en anglais, et chargés d’émotion, il finissait par ” Je ne vous oublierai jamais, merci.”, modeste en plus de tout son talent….

csp-limoges-dijon_2860187

Puis la bannière était levée , crucifiant le toit de BEAUBLANC, d’un 8, un chiffre pour l’éternité, cette bannière viendra se rajoutera donc à la bannière 7 de Monsieur DACOURY. Le public applaudissait à coeur perdu, sans fin, mais le coup d’envoi du match devait être donné……….

18834883-illustration-d-un-arbitre-masculin-coup-de-sifflet-banque-dimages

PREMIER QT

La JDA DIJON, ouvrait le score à BEAUBLANC, en enchaînant 2 paniers , 4-0, (PASSAVE DUCTEIL/GRANT).

C’est ensuite CAMARA au bout d’1.30 mn, qui débloquait le compteur limougeaud, 3-4. GRANT en forme ce soir marquait de nouveau sur un panier réponse de FAIR, 5-6, puis 2 LF de PREPELIC nous permettaient de passer devant au score, 7-6.

Hélas c’était pour subir par la suite, une série en cours de 6-0, sur un panier de MILLES, et un tir à 3 points de BROOKS, 7-12. De loin, le CSP échoue, mais se bat, vaillamment, surtout en défense, et fait à son tour encaisser un 7-0 à DIJON, sur des paniers de PREPELIC, SCOTT, et 2 LF de WOJCIECHOWSKI, le score passe à 14-12.Puis ce premier quart se termine sur un tir longue distance de AXEL Julien, la JDA finit devant, 14-15.

 

DEUXIEME  QT

KANT et WOOD se répondent coup sur coup,16-17. Loin du cercle, sur cette ligne “maudite” ce soir , les limougeauds échouent toujours (SCOTT). Limoges encaisse un 5-0, et aussi des fautes….GRANT est en réussite ce soir, 16-21.

Heureusement BUFFORD stoppe l’hémorragie, 18-21. Ensuite la maladresse limougeaude persiste de loin, rien ne veut rentrer, PREPELIC insiste à deux reprises, WOOD à une .

GRANT poursuit son “festival”, 18-23. Les fautes provoquées grâce à une défense de fer, et les lancers francs concrétisés nous permettent de rester au score, 21-23. Une nouvelle série Dijonnaise s’en suit, 8 à 0, et le score passe à 23-31.Heureusement BUFFORD et CAMARA sont sur tous les fronts, ils se montrent courageux et disciplinés, le parrain, WOJCIECHOWSKI rentre son premier panier, 28-31, tandis que PREPELIC loupe un énième tir à 3 points…. C’est la pause…..

TROISIEME  QT

DIJON fait une très belle entame, CAMARA en capitaine appliqué se bat, il est particulièrement utile et capital ce soir, 30-35, puis 30-39, faute à  PASSAVE DUCTEIL qui fait mal aux cerclistes, enchaînant deux paniers.

Il aura donc fallu attendre 22.15 minutes, pour voir entre le premier tir à 3 points de LIMOGES, il est de SCOTT, ENFIN!!!!!!!!! 33-39, tandis que PASSAVE DUCTEIL enchaîne son troisième panier consécutif, 33-41.

Puis, arrive ce que redoute  tout un chacun, à BEAUBLANC….La “relâche”… C’est ce qui arrive aux cerclistes, en 3 minutes, LIMOGES encaisse une nouvelle série de 8 à 0, BUFORD et PREPELIC se “ridiculisent ” à 3 points, on est au bord du “fiasco”, HOLSTON est partout, marquage, passe décisive et il nous fait mal….Le CSP n’y est plus, et la moutarde monte au nez….Le score passe à 35-49, sur un panier assassin de HOLSTON, le CSP encaisse le plus gros écart du match, 15 points, et le chrono s’écoule, plus que 14 mn à jouer……Par contre il faut noter et féliciter le jeune MUNANGA qui fait une entrée fracassante, il en veut, il défend, se bat, et se montre remarquable.

C’est CAMARA ( qui enchaîne 3 paniers) et BUFORD qui nous sauvent  de l’impasse, et l’on sent arriver “le réveil” de WOOD, un peu “absent” jusque là…41-52.

Du coup, le CSP alors un peu abasourdi, se reprend, courageusement, personne ne veut perdre ce match, et DIJON encaisse maintenant 9 points !!! 50-53, c’est beaucoup mieux et le public reprend son souffle après cette mauvaise période… JULIEN marque à 3 points, il stop la série en cours, ce 3ème qt se termine sur un panier de WOOD, 52-56.

 

 

DERNIER  QT

CAMARA, encore et toujours CAMARA, sur tous les fronts, fautes provoquées, interception, rebonds, il est partout, même au marquage, 2 paniers coup sur coup et le CSP revient à égalité, 56-56, sur un panier de BUFORD, les cerclistes repassent même devant, 58-56, il reste 6 mn à jouer.

HOLSTON marque de nouveau à 3 points (2/5) , MUNANGA inscrit ses deux premiers points, 61-59, que 2 points d’écart et moins de 5 mn à jouer, pourtant les Dijonnais “croulent” sous les fautes, Monsieur LEGNAME est furieux, il ne sait plus quoi faire, et les grandes tailles souffrent….

Puis c’est la révélation PREPELIC, le sursaut d’orgueil après toutes ses tentatives manquées à 3 points, il ne veut pas perdre et encourage ses coéquipiers avec hargne. SCOTT – BROOKS – et PREPELIC  se répondent à 3 points, mais l’avantage reste du côté du CSP, 69-64 à 3 mn du terme du match.

Bataille de lancers francs des deux côtés, il reste 2 minutes, et le score est de 70 à 68. MUNANGA, combatif inscrit son deuxième panier !! 72-68, DIJON se bat jusqu’au bout mais ne reviendra pas, d’ailleurs PREPELIC enfonce le clou, à 3 points, (à 2/9 à 3 points ce soir)  il a su se battre et revenir au bon moment ce soir , score final: 75-70.

 

DES CHIFFRES :

  • MVP CAMARA: 17 points, à 100% aux tirs (7/7) , 9 rebonds, 2 passes décisives, pour 24 d’évaluation.
  • BONNES STATS : BUFORD: 14 points, 20 d’évaluation,  PREPELIC 13 points
  • MAUVAISES STATS : FAIR, 2points pour 1 d’évaluation …..
  • POURCENTAGE DE REUSSITE A 3 POINTS LIMOGES : 17,4 % !!!! soit 4 tirs réussis sur 23 tentés
  • COTE DIJON: GRANT 15 POINTS                                                                                                                     MILLES 14 points                                                                                                                     HOLSTON, et ses 1,73 mètres !!!! :10 points, 5 rebonds, 8 passes                                    décisives, pour 18 d’évaluation.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *