JOURNEE 3 / PARIS – CSP 87 -73 … DEFAITE LOGIQUE….

Pour cette troisième journée de Championnat de PRO A, le CSP s’est logiquement incliné ce soir, dominé  dans tous les domaines du jeu, surtout en défense….Score 87-73.

549_ckeditor_actu_24316_571bd376878e3_1

En déplacement dans la capitale hexagonale, les joueurs du CSP Limoges (2v-0d) pouvaient faire partie des 3 seules équipes invaincues de ProA avec Monaco et Nanterre . Le PL entraîné par Fred Fauthoux en est à 1 victoire pour 1 défaite et veut continuer à rester la bête noire des limougeauds qui n’ont plus gagné à Cerdan depuis 2010 !!!!.. Toujours privé de Nixon et Duport, le CSP peut réaliser un très bon coup ce soir ! 

10-paris-basketball-stories-yue-wu-stadium-videos-bkrwsport-2

IL ETAIT UNE FOIS LE MATCH……

PREMIER QT

Un premier quart temps à l’image de la globalité du match, en effet le CSP est malmené dès le départ, dominé en attaque comme en défense et inexistant sous la raquette. CAMARA commence par louper deux tirs intérieurs, heureusement BUFORD très en forme ce soir  ouvre le score de ce match avec un premier tir longue distance, 0-3. FAIR est également majeur dans cette rencontre et se montre très efficace, 2-5. Puis commence la succession de balles perdues pour le CSP, une pour CAMARA puis une pour WOJCIECHOWSKI. Du coup CAMPBELL en profite et rentre un tir longue distance, 7-5. Heureusement FAIR, déterminé ce soir est partout, au rebond, il provoque des fautes, et marque ses lancers francs, 7-7. RICH et BUFORD marquent tour à tour, après un loupé intérieur , un de plus de CAMARA, 9-9. RICH remarque, et BUFORD a droit à son n’one, 11-10.

Mais LIMOGES souffre, et perd deux nouveaux ballons ( PREPELIC et WOOD), POIRIER nous fait mal et nous gêne énormément sous la raquette parisienne, 13-10. Puis le CSP souvent en retard sur les défenses, enchaîne deux tirs longue distance ( SANE et LESCA) , même si BUFORD appliqué,  continue à marquer, 20-14. FAIR enchaîne deux balles perdues, et oui, encore….NDOYE MALEYE marque, PREPELIC aussi, 22-16. Et ce premier quart temps se termine sur une sanction sans appel, PREPELIC perd de nouveau un ballon , NDOYE MALEYE en profite et marque un tir à 3 points au buzzer !!!! 25-17.

video-l-enorme-contre-de-landing-sane-sur-mam-jaiteh

Landing SANE avec 16 pts et 7 rbds, 3 passes décisives pour 22 d’évaluation

 

DEUXIEME  QT

PREPELIC attaque d’entrée par un 3 points, 25-20 ( le seul qu’il réussira sur 5 tentés). NDOYE marque panier sur panier, 29-20. Puis LESCA sur-motivé …. comme à chaque fois quand il joue le CSP, commet deux fautes successives, et s’agace contre PREPELIC… SANE et CAMARA marquent dans la raquette, 31-24, puis 31-26 sur un beau dunk de CAMARA.

Le CSP s’accroche, il n’est plus qu’à 5 points, mais on sent bien que tout est difficile ce soir… PREPELIC continue à faire tomber les fautes côté parisien, mais les paniers limougeauds ne rentrent pas ( BUFORD à deux reprises, FAIR et WOJCIECHOWSKI), mais c’est sans compter sur la persévérance de FAIR, il nous ramène à 3 points des parisiens, 33-30.

Hélas c’est Jason RICH qui va nous ruiner cette fin de quart temps, il marque trois paniers successifs pour son équipe, il est partout, heureusement WOOD rentre son premier panier longue distance, et le score passe à 40-33. Le CSP est revenu près de PARIS à deux reprises, à 3 points, mais il ne parvient jamais à recoller….

FAIR enchaîne le bon comme le mauvais ( deux balles perdues). Et s’en suit un festival de tirs à 3 points, BUFORD, SANE, puis WOOD, le score passe à 46-39. Malheureusement l’adresse Parisienne ne joue pas en notre faveur…Et RICH de nouveau nous “assassine” à la fin de ce deuxième quart temps, profitant de la maladresse de PREPELIC, il ajoute un panier , puis un dunk, sonnant la pause et le retour aux vestiaires, 50-39.

jason-rich-l-artilleur-du-paris-levallois-basket-pro-a_31c759c6e11a8fab99846cafe6805954

Jason RICH  avec 22 pts et 2  rbds, 4 passes décisives pour 21 d’évaluation !

 

 TROISIEME  QT

Le CSP est noyé et n’arrive pas à revenir, CAMARA et WOOD se battent aux rebonds, CAMPBELL et CAMARA rajoutent des points, mais que tout est difficile ce soir, 52-41. FAIR est à la lutte et se bat courageusement ce soir, il enchaîne 3 paniers, et permet au CSP de ne pas sombrer…Pour le moment, 56-47.

Cependant la sanction parisienne est toujours immédiate, et GRADIT marque à 3 points, 59-47. POIRIER lui aussi est un sacré élément perturbateur ce soir, il est omniprésent au rebond, 61-47, et temps mort du CSP.

Le match est quasi achevé , on sent bien que les les cerclistes ne parviendront pas à revenir. LESCA marque de nouveau à longue distance, BUFORD accentue son compteur personnel et CAMARA met deux paniers successifs, 64-53. SANE réduit l’écart au score, et marque à 3 points, sur un mauvais passage de WOJCIECHOWSKI ( balle perdue et faute).

Dix minutes à jouer, et un score qui passe à 68-55.

40639

William BUFORD, 15 pts, 2-4 à 3 pts, 3 rbds, 4 passes pour 17 d’évaluation ! 

DERNIER  QT

Ce dernier quart temps ne sera qu’anecdotique… et insipide….SCOTT qui a très peu joué ce soir n’a pas lui non plus, son adresse habituelle à 3 points.

POIRIER continue à sérieusement gêner les cerclistes , il provoque des fautes, dunk… On ne voit que lui, 75-58, malgré les deux premiers et uniques points  de ZERBO.

CAMARA souffre lui aussi sous la raquette parisienne, FAIR marque deux nouveaux points,  puis c’est au tour de POIRIER, CAMPBELL, et RICH d’enchaîner les paniers, le score passe tout simplement à 81-61, c’est le plus gros écart du match, 20 points d’écart, il ne reste que 5 mn à jouer…..Autant dire que ça sent la mission impossible pour le CSP….

La fin de match n’est pas franchement  terrible, fautes et lancers francs se succèdent, sans grand intêret dans un match déjà “plié”. La seule note positive est la réussite à 3 points de WOJCIECHOWSKI grace à une passe décisive de ZERBO, SCORE FINAL 87-73, un écart qui n’a cessé d’augmenter au fil du match….

 

DES CHIFFRES :

  • MVP LIMOUGEAUD CAMARA: 15pts,  9 rbds, 3passes décisives pour 19 d’évaluation.
  • DEUXIEME MVP, car il le mérite largement…. BUFORD, 15pts, 2-4 à 3 pts, 3 rbds, 4 passes pour 17 d’évaluation !
  • BONNES STATS : FAIR, 16 points, 10 rebonds, une passe décisive, 16 d’éval
  • MAUVAISES STATS : ZERBO, 2 points, 2 rebonds, 2passes décisives,  3 d’évaluation                                                    EVALUATION D’EQUIPE : 80 pour le CSP contre 110 pour PARIS                                                   15 ballons perdus pour le CSP contre 8 pour PARIS
  • POURCENTAGE DE REUSSITE A 3 POINTS LIMOGES : 35,3 %, soit 6 TIRS SUR 17 TENTES
  • COTE paris :  Jason RICH  avec 22 pts et 2 rbds, 4 passes décisives pour 21 d’évaluation !                           Landing SANE avec 16 pts et 7 rbds, 3 passes décisives pour 22 d’évaluation !    

 

 

Prochain rendez-vous LUNDI 17 OCTOBRE 2016, à BEAUBLANC – 20H30, contre CHOLET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *